Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 10:11

 

L'Harchelloise...

 

Cha s' cante sus l'air d'èl' canchon à Rika Zaraï : Sans chemise, sans pantalon.

 

Ches paroles is ont été écrites par Geneviève Delezoîde et Jean Dereudre ; Roland Dussaussoy i o apportèïe queuques pitites correctièonwes et queuques commentaires....

 

I.

Ch'est pont toudis facile à lire,

Et cha n'est pont miux pour l'écrire,

Ech' Picard-ard, nou Patouos,

Mais quand on sait bién èl' comprinde,

Ch'est bién agréabe à intinde,

Ech' Picard-ard, nou Patouos.

 

Refrain

Vénez aveuc nous bardouiller,

In Patouos à ches Harchelles,

Ech' darnier judi du moués,

A Longuenesse dù qu'on s'arvouait.

 

II.

In.ne Harchelle ch'est quique foués in fouet,

Ch'est oussi in.ne fin.me élancée,

In Picard-ard, in Patoués,

Et si os volez n'in trouver,

Os n'avez pont long à aller :

Dins ch' marais, èd' Clairmarais.

 

III.

Ch'étot l' parler èd' nous aïux,

On n' voudrot pont qu'i seuche pardu,

Ech' Picard-ard, nou Patouos,

Nous, on l'a toudis intindu,

Ed'pis qu'au mon.ne in est vénus,

Ech' Picard-ard, nou Patouos.

 

IV.

On n'èl' parle pont tartous parèle,

Mais on s'artreuve sus l'essentiel,

Ech' Picard-ard, nou Patouos,

D'èch'ti Mousseron ou Desrousseaux,

D'autes patouésants ont arprind l' flambeau,

D'éch' Picard-ard, nou Patouos,

 

V.

On faira tout pour l' conserver,

Pour, à nous éfants, èl' passer,

Ech' Picard-ard, nou Patouos,

Même si d'aucuns pont trop honnêtes,

Ont arfusé d' l'arconnaîte,

Ech' Picard-ard, nou Patouos.

 

Commentaires :

Dans le refrain, on parle encore des réunions le jeudi de chaque mois à Longuenesse ; où sont ces belles années ?

Dans le second couplet : Il est évident qu'on ne doit pas trouver de femmes élancées dans la forêt de Clairmarais mais des Harchelles (sorte d'osier de couleur orangée) qui pouvaient servir de fouet.

Dans le quatrième couplet, on cite Mousseron (poètre patoisant  père de Cafougnette) et Desrousseaux (créateur en autre du P'tit Quinquin).

Dans le dernier couplet, merci aux auteurs d'avoir parlé de ceux qui dirigent politiquement notre région et qui n'ont jamais fait grand chose pour la sauvegarde de notre patrimoine linguistique.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Harchelles - dans Canchons patouésantes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Harchelles
  • : Blog consacré au patois (picard) de la région Nord Pas de Calais, et à l'association Les Harchelles
  • Contact

Recherche

Liens