Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 11:10

Discours à in mitan d'artraitèïe :
(Texte de Roland DUSSAUSSOY pour Francis HANOTEL)

           In 1998, nou camarate Francis Hanotel, i o
arrêtèïe sin traval èd' greffier à l'mairie d' Tilques. El' jour qu'i s'o in allèïe, i o fait in pitit arpos aveuc ès' famile et pis des camarates. I y aouait donc èch' président d' ches Harchelles qui li o fait in pitit discours in patouèïe.

El' v'lo ichi qu'os vous in faijons part :

"A min camarate Francis,

"J'aouais pinsèïe à t'invoïer in.ne lette pour èt' féliciter pour èt' médale, mais j' m'o dit èqu' ch "étouait in peu bête, étant donnèïe qu'os sommes voésins et pis qu'on s' vouait souvon.ye ... et min.me qu'on reste si près qu 'èch' t 'annèïe, té t'in rappelles pétète, os savons étrennèïes à Calais ...

"Ch 'est pont core èt' n 'artraite pisque té m'os dit l'aute jour èqu' ch 'étouait in.ne semi artraite et que d'èch' faite lèowe, t'os core des bieaux  jours èd'vant ti avant d' devoir promener t'fan. me tous les jours dins ches magasins, avant d'avaler tous les jours aveuc tin déjeuner tout plein d' pitites é-pilules èd' toutes les couleurs, d'aller au club èl' mardi, au médecin ou à l'oculisse èl' mercredi, in voïache èl 'judi, à P. G. èl' vendredi à 6 heures du vêpe, et pis j 'in passe et des meilleures ... sans compter èqu' quand qu 'té s'rèowe vraiméint in r 'traite, t 'auros pus l' temps d'arién et min.me èqu' si tous les jours in t'élevant èqu' si qu' té t' demandes cho qu 'té vos faire d'èt' journèïe, creuse te pont trop t' chervelle pache que certaineméint qu 'èt' fam.me alle auro déjèowe cungi tin programme ! Ch 'est pont pour dire du mo d' ches fam.mes, té sais, mais on n' peut pont toudis in dire du bién non pus, anon ?

"Et pis, d'ichi qu' té seuches vraiméint artraitèïe, pinses à mette, si ch 'est pont déjo fait, quèques sous d' côtèïe pache que la vie alle est d' pus in plus durte. Mi, j'y pinse aussi, ch 'est pour chèowe aussi qu 'èj' t'o pont invoïé m lette par la Posse, j'o mis ch' timbe èd' côtèïe pour pus tard.

"Et pis, si j' t'aouais écrit, y'o quèques jours, j'aurouais pont pu t' dire qu'hier après-midi, j'o passèié èd'vant la mairie et qu' cha m'o fait tout drôle èd' pont vir par chelle farnète, tin toupet qui dépassouait d 'èd' derrière èch' comptoir. Asteur, cha vo ête des frisettes blondes ... Bin ch 'est bièowe aussi, da !

"Et pis, si qu'i t' r'esse in peu d' temps libe dins l' samon.ne, ti qu' t'os core bién atpintèïe tous ches routes d'èl' commune aveuc tin vélèowe et qu' t'os d' l'espérience, té pourros pétète poussoié in peu pus loin.ye tes cops d' pédale.

 

"Bon, n' fais pont attention à ches fautes ; d'ailleurs, si j'aouais dictèïe m' lette à Bernard Pivot, i n' n'aurouait core fait plus èqu' mi...

"Core tous mes félicitations, "Adé ! 

"Tin camarate, Roland. "

IMG 2943                                                                             (Roland DUSSAUSSOY)

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Harchelles - dans Textes Francis Hanotel
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Harchelles
  • : Blog consacré au patois (picard) de la région Nord Pas de Calais, et à l'association Les Harchelles
  • Contact

Recherche

Liens